gototopgototop
  1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer>

Pourquoi tuber un conduit existant ?

Chacun est responsable du conduit de cheminée qu’il utilise. Un conduit mal entretenu ou inutilisé pendant une longue période peut être incommodant et même dangereux : risques de fuite, de détérioration de la maçonnerie ou d’incendie.
Quelque soit la technique utilisée, le chemisage d’un conduit de cheminée permet d’en garantir l’étanchéité et la sécurité et de limiter les dépôts de suies ou de salissure.

Dans quels cas une cheminée doit-elle être tubée ?

  • En cas de réutilisation d’un conduit resté longtemps inactif
  • En cas de création ou de rénovation de cheminée
  • En cas de changement de chaudière
  • En cas de mauvais tirage
  • En cas de fissure dans la maçonnerie

Le conduit de cheminée, une question de sécurité

Pour utiliser une cheminée ou une chaudière en toute sécurité, le conduit doit :

  • Supporter la condensation et l’action chimique des produits de combustion (gaz carbonique)
  • Etre adapté et résistant à la température d’utilisation
  • Etre étanche et résistant à la corrosion
  • Etre de bonne dimension pour garantir un tirage optimum par rapport au combustible utilisé
  • et à la puissance de l’appareil de chauffage
  • Respecter les distances de sécurité avec les autres matériaux combustibles

Seuls les professionnels sont habilités à faire un diagnostique du conduit de cheminée, de son étanchéité et de sa sécurité.